Il était bon de ne rien faire et de ne pas se sentir stressé

Emily, 14 Jahre, Deutschland

D’une part les dernières semaines étaient ennuyeuses, mais d’autre part il était bon de ne rien faire et de ne pas se sentir stressé.

Mon amie vit en France (à 10km), c’est pourquoi je n’ai pas pu la voir pendant plus de 2 mois. Nous pouvons téléphoner et faire du Face-Time, mais ce n’est pas la même chose. Je suis heureuse quand ils ouvrent les frontières.

Pendant le confinement j’ai fait des tours à vélo, j’ai travaillé dans le jardin, j’ai fait du sport et j’ai passé beaucoup de temps avec ma famille.

Heureusement, de nombreuses restrictions ont été assouplies et on peut vivre une vie raisonnablement normale. On peut rencontrer des amis, aller en ville, manger au restaurant, …

En raison de la situation actuelle on a appris à apprécier d’autres choses, p. ex. aller à l’école et rencontrer ses grands-parents et ses amis.